Slow december

Le mois de décembre a vraiment une consistance particulière. La fin de l’année approche, les jours sont courts, la lumière change ; c’est un mois différent qui a une identité forte, plus forte pour moi que février qui passe presque inaperçu tant mars est attendu.

Comme chaque année je m’aperçois que nous sommes au ralenti en décembre. Alors je laisse les choses venir et notre vie se caler sur son rythme hivernal naturel. 

Décembre c’est aussi un mois très créatif. Nous aimons décorer la maison en fabriquant les choses nous-mêmes. Cela commence le 1er décembre par une couronne et la guirlande lumineuse qui ressort de sa boite. L’année dernière nous avions confectionné une grande étoile avec des branches recouvertes de coton blanc. Elle vient retrouver sa place sur la cheminée.

Pour notre couronne, nous allons faire une promenade au parc, à l’affût de chaque branche de pin, de sapin et autre épicéa tombée au sol. Nous ramassons aussi des pommes de pins. Cette année, nous avons eu la chance de croiser des jardiniers qui faisaient du ménage. Ils coupaient un grand houx couvert de boules rouges. Nous leur avons demandé une branche, qu’ils ont pris soin de choisir bien garnie ! C’est chouette d’être au parc le matin quand les jardiniers travaillent. Comme ils sont étonnés de nous voir là, la conversation s’engage facilement, d’autant plus que les filles peuvent rester un certain temps à les observer travailler.
Sur notre couronne, j'ai disposé 4 bougies en cire d'abeille, que nous allumerons au fil des dimanches. En hiver, avec la lumière qui baisse j'adore allumer des bougies. Cela apporte toute de suite une ambiance agréable et chaleureuse. Mais il est important pour moi d'avoir des bougies en cire naturelle pour éviter les effluves toxiques. Avec la cire d'abeille, au contraire, une bonne odeur envahi la maison.
Et quel plaisir de fabriquer les choses nous-mêmes ! 

"À l'heure ou la technologie semble dominer nos vies, il est rassurant de constater qu'un produit riche d'une longue histoire peut être aussi précieux qu'il y a des millénaires". – Petra Ahnert

Nous avons réalisé cette année des bougies trempées, pour la première fois. L'année dernière nous avions simplement roulé des feuilles de cire et coulé de la cire dans des jolis bougeoirs. Les filles étaient toutes excitées par l'expérience et très curieuses de découvrir le processus. Pour cela nous avons utilisé un kit prêt à l'emploi disponible ici. Les explications sont en allemand, mais il y a des dessins très simples qui permettent de comprendre comment procéder.
Le kit contient une boite en métal remplie de cire et des mèches de différentes grosseur.  Il faudra avant de commencer, choisir la mèche qui convient. La taille de la mèche doit être adaptée au diamètre de la bougie que l'on veut réaliser. Un petit dessin explicatif se trouve dans le mode d'emploi. Si la mèche est trop fine, la flamme sera minuscule et noyée dans la cire fondue. Si la mèche est trop épaisse, la flamme sera trop grosse et dégagera beaucoup de fumée.

Pour commencer il faut placer le récipient de cire au bain-marie pour la faire fondre, et ça prend du temps ! En attendant, j'ai préparé les mèches pour faire deux bougies en même temps et pour les suspendre pendant le séchage. La hauteur de la bougie sera déterminée par la hauteur du récipient de trempage.
Ensuite, il faut trouver un moyen de suspendre les bougies pendant qu'elle refroidissent. J'ai utilisé une tige de bambou (rapportée du parc par Émy) que nous avons posée entre un chandelier et un vase ! On peut aussi poser une baguette en bois entre 2 dossiers de chaises, ou tendre une corde, en pensant à protéger le sol des coulures de cire.
Quand la cire est fondue, on peut commencer ! D'abord en trempant les mèches une première fois dans la cire. Lorsqu'elles commencent à refroidir, il faut les tendre pour préparer la bougie. Une astuce que j'ai découverte après avoir fait nos bougies, est celle de fixer un écrou en bas de chaque mèche pour les lester. La mèche reste ainsi bien droite ! Nos bougies en auraient bien eu besoin, car elles sont un peu tordues !
Pour tremper nos bougies, j'ai posé le récipient sur la table devant les filles. C'est là que nous avions le plus de place, mais cela veut dire que de temps en temps, je devais refaire chauffer un peu la cire. Si elle est trop froide les bougies deviennent plus irrégulières. 
Pour l'étape de trempage, il faut tenir la mèche par le milieu et la plonger doucement dans la cire, faire une pause d'une seconde en bas, et ressortir. Suspendre ensuite les deux bougies et attendre... étape la plus difficile, car on a envie de retremper tout de suite et de voir la bougie se former très vite ! La cire de la bougie doit changer de couleur avant un nouveau trempage (environ 2-3 minutes). Pendant ce temps, nous trempons les autres mèches. 
En fonction de la grosseur de la mèche, on effectue plus ou moins de trempages, jusqu'à obtenir le diamètre souhaité. Une fois la bougie terminée, on coupe simplement le bas pour qu'il soit bien plat.
C'est finalement assez simple, mais je pense que cela demande un peu d'expérience pour obtenir de belles bougies bien droites et bien lises. Mais qu'importe, une fois nos bougies terminées, c'est un réel plaisir de les allumer !
Et puis c'est une activité qui aide à prendre son temps, pour un mois de décembre créatif et tranquille.

La cire d'abeille, quant à elle, peut servir à beaucoup d'autres choses encore. C'est pourquoi j'aime bien en avoir à la maison. Je la choisi généralement en granulés, car ça fond vite.
Outre les bougies, on peut tremper des feuilles d'automne dans de la cire fondue pour les conserver, et en faire une guirlande par exemple. Si vous avez une cheminée, vous pouvez tremper des pommes de pin dans de la cire pour allumer le feu avec efficacité et en remplissant la maison d'une douce senteur.
On peut aussi enduire un tissu pour l'imperméabiliser et l'utiliser à la place d'un film alimentaire pour emballer des sandwichs.

Je vous souhaite à tous de très belles fêtes !

 


Matériel disponible ici :
- Kit pour faire des bougies trempées
- Cire en granulés (pour faire des bougies trempées ou des bougies moulées)
- Cire colorée pour décorer les bougies