Wild + Free Europe !

W+F1.jpg

Oh la la… j’ai déserté cet espace depuis plusieurs mois maintenant.
Mais que s’est-il passé durant tout ce temps ? Rien que le train-train de la vie qui défile et moins de motivation pour écrire, ou du moins pour finaliser des billets à vous partager ici ! 
Pourtant j’ai des tourbillons d’idées dans la tête, plein de brouillons en cours et des cahiers qui débordent d’écriture. Bref, nous avons continué notre cheminement vers une éducation libre et épanouissante. Nous sommes des parents chercheurs toujours en route, mais le chemin n’étant pas balisé, on essaie, on teste, on se questionne, on lit, on discute, on se s’inspire et parfois des pauses s’imposent.
J’ai eu la chance de pouvoir faire, fin mai, une pause ressourçante avec la première Conférence organisée par Wild + Free en Europe.

Et comme vous avez été plusieurs à me demander un retour sur cette conférence, me voici avec un petit article pour vous donner envie de venir la prochaine fois ;-) car c’était une expérience fabuleuse !
Mais tout d’abord, pour ceux qui ne connaissent pas, laissez-moi vous présenter  rapidement Wild + Free.
C’est une communauté de homeschoolers, unschoolers ou autre – enfin que ce vous décidez d’être – peu importe l’appellation que vous donnez à votre école-maison, tout le monde est bienvenu.
La communauté W + F réuni tous les profils, car quelques soit nos différences, nous sommes unis par le même souci d’une enfance préservée et naturelle.

Wild + Free est une idée d’Ainsley Arment (@ainsl3y) une maman entrepreneuse fabuleuse, bourrée d’idées et d’énergie pour faire bouger le monde de l’école à la maison. Elle n’a pas peur des grands projets et n’est pas effrayée à l’idée de traverser l’océan pour organiser une conférence en Europe ou de lever des fonds pour acheter une propriété de 72 hectares et imaginer un lieu-ressource.
Mais elle a d’abord créé un site, un espace pour les membres de cette communauté, aujourd’hui mondiale. Chaque mois y sont publiées de nouvelles ressources sous forme d’un “bundle” à télécharger : des articles inspirants, des tutos créatifs, des podscats, des idées de book club… un contenu riche pour nous accompagner dans cette belle aventure de l’instruction en famille.
Les abonnés ont accès à d’autres ressources comme les enregistrements des conférences que W + F organise depuis 2015. C’est vraiment une richesse !
Vous pouvez aussi suivre W + F sur Instagram : @wildandfree.co

Jusqu’à présent, les conférences se sont toujours déroulées sur le sol américain en différents endroits aux noms pour nous un peu exotiques tels que Long Beach, Virginia Beach, Frisco ou Wimberley.
Cette année, en mai, W + F a traversé l’océan pour nous offrir une première conférence en Europe. En tant que contributrice européenne du magazine, j’ai été invitée à y participer, quelle chance ! 
Il s’agit de se réunir pour des moments de partage, pour se ressourcer et écouter les idées et les expériences de mamans (parfois de papas). Le lieu choisi était parfait : Stratford-Upon-Avon, le lieu de naissance de Shakespeare, un village magnifique, portant les traces de ce passé majestueux. La salle de conférence était magique, un lieu parfait, comme tout le reste ! Ainsley apporte un soin particulier à l’accueil et à l’ambiance ; tout est préparé dans les moindres détails, des nombreux petits cadeaux que l’on reçoit au fil des conférences au “Tea time” anglais durant la pause, avec scones, coated cream et confiture de fraise en passant par le groupe qui joue pour nous des intermèdes musicaux. On se sent accueillis, chouchouté et on ne veut plus partir !

 
W+F2.jpg
 

Les conférences se succèdent du vendredi fin de journée au samedi soir. On peut penser que c’est court, mais c’est en réalité plutôt intense et dense tant les idées se bousculent et se succèdent. Chaque conférencière apporte sa pierre à l’édifice, son expérience et son parcours et on en ressort nourris, motivé, rempli d’idées et surtout avec des nouvelles amitiés. C’était vraiment fantastique de pouvoir enfin rencontrer Ainsley avec laquelle je n’avais échangé que par mail depuis le début de notre collaboration, de même que toutes les autres mamans dont je suivais le quotidien sur Instagram. C’est ainsi que je suis repartie, triste de les quitter, mais mon univers augmenté de ces nouvelles amitiés.
C’est ainsi que se sont succédées sur scène, des personnes inspirantes, authentiques et généreuses : @leahvboden, @jenniferpepito, @ourlifeinthealps, @growingwildthings, @raisinglittleshoots and @sallyclarkson. Merci à vous toutes !

Je suis aussi montée sur scène, pour parler en anglais devant 200 personnes. Il m’a fallu à peine 2 secondes pour dire oui à Ainsley quand elle m’a proposé de participer, mais il m’a fallu beaucoup de courage ensuite pour accepter ma décision et la mettre en pratique ! Le mot courage vient du latin “cor” (coeur). C’est ça le courage, raconter notre histoire, dire qui nous sommes avec tout notre coeur. C’est ce que j’ai fait. J’ai raconté mon histoire, mon enfance qui m’a construite et a fait de moi une personne qui n’a pas peut de sortir des sentiers tout tracés. J’ai dit ce en quoi je crois. Ce que je veux pour mes filles et ce que je voudrais pour tous les enfants. Sans parler d’instruction en famille, tous les enfant auraient besoin d’espace et de liberté pour pouvoir exprimer et developer leurs talents, quels qu’ils soient, pour les utiliser en tant qu’agents transformateurs de ce monde, pour les utiliser comme une force positive pour le monde.

Je vous reparlerai du courage dans un prochain billet, car ce sont des femmes, des mères, des personnes très courageuses que j’ai rencontré ce week-end là, car ce n’est pas rien d’oser affronter ses peurs pour peut-être participer, un peu, aux changements dont le monde a besoin.